Baiser mortel

Aller en bas

Baiser mortel Empty Baiser mortel

Message par Louise Thuillier le Lun 4 Mar - 21:42

15 mars 1776


Ce soir, nous sommes convoqués à l’Elysium. Une mission nous attend, et le danger sera bien réel. En enfilant mon vêtement de cuir renforcé, l’angoisse me ronge. Comment Ysaa veut-elle que je remplisse ma mission avec ma condition ? Préserver mon humanité, éviter de tuer… Facile à dire ! Régulièrement, on complote, on fomente, on attaque, on menace, on « élimine » les gênants… Pour l’instant, j’ai réussi à me préserver, mais je me retrouve avec une goule non désirée sur les bras. Pauvre Piet. J’ai perdu le contrôle. Je ne l’ai pas tué, mais j’ai malgré tout ruiné sa vie. Je ne dois pas me laisser aller.
Je glisse ma dague dans le discret fourreau attaché dans mon dos. Je fais vibrer mon pouvoir sur les ombres. Ce soir, je serai prête.

Le Prince ne nous reçoit pas dans la salle habituelle. C’est très curieux. La mission doit être particulièrement délicate. En entrant dans la pièce où il nous attend, une vague d’angoisse me traverse. Quelque chose ne va pas. Le Prince est… différent. Comme s’il n’était pas lui. Je n’écoute qu’à moitié, j’essaie de comprendre ce qui ne va pas. Je ne parviens pas à expliciter cette sensation. Florian pourrait m’aider. Avec sa lecture d’Aura, il saurait me dire ce qui me tourmente.

Je le regarde. Comme toujours, il se tient en léger retrait, un peu sur la défensive. Il semble constamment menacé, je me demande ce qui le tourmente sans cesse. J’ai rencontré Florian avant mon départ pour Boston, à Bordeaux, lors de la cérémonie de présentation des Infants. Florian est très impressionnant. Il est très beau, même pour un vampire. Il dégage un charisme incroyable et manie l’art du discours et de l’étiquette avec expertise. Sa présence est intimidante et impressionnante. Le Prince compte énormément sur lui. Aujourd’hui, il est notre principal lien social.
Mais je ne sais pas grand-chose de son passé. J’ignore ce qu’il a fait à la Camarilla pour être envoyé ici, à l’autre bout du monde. Toutefois, je suis heureuse qu’il soit là. Je lui fais confiance sans réserve. Même si sa propre survie et sa place au sein de la hiérarchie sont ses priorités, je sais qu’il est juste et mesuré. Enfin, autant que peut l’être un vampire…

Je fixe Florian, qui, lui, fixe le Prince. Mais regardez-moi ! Je gigote pour attirer son attention. Lorsque ses yeux croisent enfin les miens, je fais un discret signe de tête en direction du Prince… juste avant de me rendre compte que tout le monde me regarde. Note pour moi-même : il faudra faire des progrès sur la discrétion. Je parviens difficilement à cacher mon trouble, mais le Prince me trouve lui-même une excuse : nous allons tendre un piège aux membres du Sabbat. Il y a en effet de quoi être un peu déstabilisée.

Une fois les consignes données, je remarque qu’Eibhleann s’empare de la clé et s’enfuit vers le point de rendez-vous sans nous attendre. Je suis à la fois inquiète et soulagée, mais je n’ai pas le temps de m’appesantir sur ce détail : Carmen a commencé les explications. Le Sabbat, le combat contre d’autres vampires, l’importance de la mission et… l’autorisation du Prince de diableriser nos ennemis.

J’écoute Carmen avec attention. Comme toujours. Depuis qu’elle a fait de moi son Infante, m’ouvrant un nouveau monde, elle a pris soin de moi mieux que ne l’a fait ma propre mère. Prévenante et attentive, elle m’explique, m’enseigne et me met en garde contre tous les aspects de la vie d’un vampire. Elle me soutient moralement et financièrement, dénoue pour moi les intrigues de la politique et se bat à mes côtés. Elle a risqué plusieurs fois sa vie pour me sauver, moi qui suis une bien piètre combattante.
Surtout, Carmen comprend ma réticence à tuer, ma volonté à préserver mon humanité et respecte mes choix. J’ai désormais assez fréquenté le monde des vampires pour savoir que son approbation silencieuse est aussi unique que précieuse.
Je me repose beaucoup sur elle. Je me tourne constamment vers elle lorsque j’ai des interrogations. J’ai conscience d’être physiquement toujours tournée vers elle. Je sais que je suis prête à tout pour Carmen. Elle est désormais ma famille.

La découverte de l’existence du Sabbat est pour moi un vrai choc. L’autorité de la Camarilla est remise en cause. Qui a raison ? Qui a tort ? Y a-t-il un clan meilleur que l’autre ? J’ignore si la réponse à ces questions m’intéresse. De ce que je comprends, le Sabbat est plus violent encore que la Camarilla. Mais nous avons d’autres préoccupations pour le moment.
Le Prince nous ment. Est-il encore Prince ? A-t-il été remplacé ? Est-il manipulé ? Tente-t-il de nous éliminer ? Pour qui le piège a-t-il réellement été tendu ? Si Florian et Amroth semblent partager mes interrogations, Carmen, elle, exécute les ordres sans les remettre en question. Son autorité naturelle agit une fois de plus. Nous la suivons.

[…]

Bam !
Je risque un œil par-dessus la caisse derrière laquelle je suis cachée et me rassois aussitôt. Je n’en reviens pas. Carmen s’est jetée sur Linda. Linda, Archonte de la Main. Je ne sais pas ce que cela signifie exactement, mais je comprends que cette femme a une place importante au sein de la Camarilla. Carmen de Osa Menor vient d’attaquer une haute représentante de la Camarilla. Que se passe-t-il ? Elle doit avoir vu quelque chose. Je ne peux pas la laisser toute seule. Carmen a forcément une bonne raison d’agir ainsi.
Mais je dois préserver mon humanité. Les Enfants d’Osiris comptent sur moi. Puis attaquer ces gens, alors que je ne suis pas en danger ? Et surtout, dois-je attaquer des émissaires de la Camarilla ? Quelles conséquences cela peut-il avoir ? Mais il est possible qu’ils soient simplement des imposteurs et… Bang !
C’est un coup de feu. Carmen a des ennuis. Je n’hésite pas plus longtemps et me jette dans le combat. Je fais vibrer les ombres en moi et lance un brouillard étouffant sur l’un des sbires de Linda.

[…]

Carmen et Amroth viennent de se jeter sur Linda. Ils l’étreignent dans un Baiser mortel. Je n’ai pas de mot pour décrire l’horreur de ce qui se passe sous mes yeux. Florian s’en prend à un homme à terre, qui se rend sans concession. Amroth a découpé un être vivant dans la longueur à la seule force de ses griffes. Carmen est en train d’aspirer l’âme de cette pauvre femme.
Tout à coup, elle entre dans une sorte de transe. Comme pour Eibhleann avant elle, son teint vire au gris. Elle semble baigner dans un océan de béatitude, et du sang suinte de tout son corps. Linda disparaît dans un nuage de cendres. Florian fait subir le même traitement à sa victime.
Je peine à détacher les yeux de ce cauchemar. Recroquevillée entre mes tentacules, derniers remparts entre la barbarie de la scène et ma pauvre personne, je fonds en larmes.

[…]

Mes trois camarades reprennent lentement leurs esprits. Je reste en retrait, outrée, choquée, déboussolée. Qui sont-ils ? Carmen et Florian, que je croyais connaître, qui m’ont tout appris, à qui j’ai confié mon existence, s’avèrent capables d’une telle cruauté ? Ils ont détruit deux des leurs alors qu’aucun danger ne les menaçait plus. Tant de violence inutile… Le monde des vampires n’a-t-il donc rien moral ? Qu’est-ce qu’Ysaa veut sauver ? Ces gens n’ont plus rien d’humain ! Aucun respect du bien ! J’ai l’impression de vivre une seconde adolescence. Ce soir, mes modèles, mes mentors, ont renié tous mes idéaux.

La confiance sans limite que j’avais placée en Carmen vient de s’effondrer. Quelque chose s’est brisé.
Peut-être est-il désormais temps pour moi de faire mes propres choix.
avatar
Louise Thuillier

Messages : 2
Date d'inscription : 04/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Baiser mortel Empty Re: Baiser mortel

Message par Hisopo le Mar 5 Mar - 10:44

Bravo, très joli RP !
J'en prépare un pour chaque personnage de mon coté aussi, que je posterais rapidement.
Merci à toi, ce RP et celui de ton étreinte donnent vraiment vie à Louise ^^

_________________
"La mort n'est que le commencement."
Hisopo
Hisopo
MJ

Messages : 139
Date d'inscription : 15/09/2013
Localisation : Boston

Feuille de personnage
Classe et niveau: Complètement OP
Race: MJ
Alignement: Loyal neutre

https://quelombrevouscache.forumgaming.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum